Éjaculation précoce : définition, prévention et traitement

Qu’est-ce que l’éjaculation précoce ? 

 

Beaucoup d’hommes éjaculent prématurément. Trop tôt pour lui ou bien pour sa partenaire. Si cela se produit occasionnellement, il n’y a probablement pas de quoi s’inquiéter. Toutefois, si vous éjaculez régulièrement plus tôt que vous et votre partenaire le souhaiterait ; par exemple juste avant que le rapport sexuel commence ou bien peu de temps après, alors vous pouvez être sujet à l’éjaculation prématurée. Bien que la question est souvent formulée en termes de temps (c’est à dire :  j’éjacule dans les trente secondes après le début des rapports sexuels), la question est plus large, elle est sur ​​le contrôle volontaire du processus éjaculatoire. 

 

Quelle est la durée moyenne jusqu’à l’éjaculation ? 

 

Pour déterminer si vous avez l’éjaculation précoce, il peut être important de se demander si vous-même ou l’endurance des attentes de votre partenaire est réaliste et réalisable.

 

Mais toutefois, n’oubliez pas que l’orgasme féminin ne se produit pas automatiquement à la suite de rapports sexuels prolongés. Les enquêtes nous disent que seulement un quart voir la moitié des femmes prétendent à l’orgasme régulier pendant les rapports sexuels. La plupart des femmes trouvent qu’il est plus facile d’être orgasmique avec une stimulation manuelle ou orale que par les rapports sexuels. 

 

Quelle est sa fréquence ? 

 

L’éjaculation précoce touche environ un homme sur trois. C’est le problème sexuel masculin le plus fréquent, en particulier chez les jeunes hommes. 

 

Quelles sont les causes ? 

 

L’éjaculation précoce peut avoir des causes à la fois psychologiques et biologiques. 

 

– Les causes psychologiques :

Les expériences précoces peuvent établir un modèle qui est difficile à changer. Les premières expériences impliquent souvent l’excitation mêlée d’angoisse et une demande pour l’effectuer rapidement. L’accent pourrait être mis sur les performances plutôt que sur les aspects agréables et érotiques de l’expérience.

La plupart des hommes atteignent l’orgasme très rapidement la première fois qu’ils ont des rapports sexuels. Bien que la plupart des hommes apprennent aussi à ralentir, à jouir de leur propre plaisir et celui de leur partenaire, et être à l’aise et confiant avec les relations, l’éjaculation précoce continue d’être un problème pour environ 30 pour cent des hommes.

Beaucoup d’hommes avec l’éjaculation prématurée ont aussi des problèmes d’anxiété – soit spécifiquement sur ​​la performance sexuelle, ou de l’anxiété causée par d’autres questions. En développant le contrôle de l’éjaculation, vous y trouverez plaisir, vous et votre partenaire, ensemble pour améliorer la satisfaction mutuelle.  

Toutefois, les hommes qui sont inquiets de l’obtention ou du maintien de leur érection pendant les rapports peuvent former sans le vouloir un motif pour précipiter l’éjaculation.

 

– Les causes biologiques :

Un certain nombre de facteurs biologiques peuvent amener à l’éjaculation prématurée, comprenant : 

° Les niveaux d’hormones anormaux.

° Une concentration insuffisante de la sérotonine, un neurotransmetteur.

° Activité réflexe anormale du système éjaculatoire.

° Certains des problèmes de thyroïde. 

° L’inflammation et l’infection de la prostate ou de l’urètre.

 

L’éjaculation prématurée est aussi causée par (mais rarement) : 

° Des lésions du système nerveux résultant d’une chirurgie ou d’un traumatisme.

° Du retrait de stupéfiants ou un médicament appelé trifluoperazine (Stelazine), utilisé pour traiter l’anxiété et d’autres problèmes de santé mentale.

 

Si la cause est psychologique ou biologique, des traitements à base de médicaments, de conseils mais aussi d’apprentissage de techniques sexuelles peuvent aider à retarder l’éjaculation améliorant donc les relations pour vous et votre partenaire. 

 

Quelles sont les différents traitements ?

 

Le traitement de l’éjaculation précoce peut inclure la thérapie comportementale (y compris l’apprentissage des techniques sexuelles spécifiques), certains médicaments et/ou le conseil psychothérapique. Souvent, cette combinaison fonctionne. 80-90% des hommes sont capables d’apprendre un meilleur contrôle éjaculatoire par ce traitement. 

 

Dans certains cas, la thérapie comportementale peut impliquer des mesures simples comme stimuler votre partenaire dans un état de grande excitation avant de toucher les parties génitales, de sorte que vos orgasmes peuvent être atteints à peu près au même moment. 

 

Une autre approche vue d’un autre angle qui peut aider : éviter les rapports sexuels pendant une période de temps et se concentrer plutôt sur ​​d’autres types de jeux de sorte que la pression soit retirée de vos relations. 

 

En plus des méthodes ci-dessus, il existe deux méthodes comportementales spécifiques qui peuvent vous aider à développer le contrôle éjaculatoire :

 

1) La méthode d’arrêt et de démarrage vous aide à apprendre à reconnaître le moment de l’éjaculation. Il suffira alors de ralentir ou de réduire la stimulation afin de prolonger le délai jusqu’à l’éjaculation. Si vous vous trouvez presque à la limite, retirez-vous de votre partenaire ou réduire la stimulation (mouvements de va et vient) et laissez-vous détendre suffisamment pour prévenir de l’éjaculation. Cette technique de démarrage, d’arrêt, de diminution des stimulations peut donc vous aider à apprendre à prolonger l’acte sexuel. 

 

2) Une deuxième méthode connue sous le nom de technique de compression vous permet également de prendre le contrôle de la synchronisation de votre éjaculation. Voilà en quoi consiste la technique de compression : au moment où la personne se sente presque prêt à éjaculer, elle presse alors l’extrémité, à l’endroit où la tête se joint à “l’arbre”, et maintient la pression pendant quelques secondes, jusqu’à ce que l’envie d’éjaculer passe. Après le relâchement, attendre environ 30 secondes, puis revenir. Répétez la procédure autant de fois que nécessaire. Et après quelques séances d’entraînement, le sentiment de savoir comment retarder l’éjaculation peut devenir une habitude qui ne nécessite plus la technique de compression. 

 

La prise de médicaments est une autre option pour le traitement et généralement plus efficace quand elle est utilisée en combinaison avec des méthodes comportementales. Certains antidépresseurs et anesthésiques topiques peuvent être utilisés pour traiter l’éjaculation prématurée. Vous devrez peut-être essayer différents médicaments ou doses à l’aide de votre médecin pour trouver un traitement qui fonctionnera pour vous. 

 

En effet, un effet secondaire de certains antidépresseurs est de retarder l’orgasme. C’est pour cela que les médecins suggèrent parfois des hommes qui ont l’éjaculation prématurée de prendre des antidépresseurs afin de bénéficier de cet effet secondaire spécifique. Vous n’avez pas besoin de prendre ces médicaments tous les jours pour prévenir de l’éjaculation prématurée. Prendre une faible dose plusieurs heures avant que vous prévoyez d’avoir des rapports sexuels peut être suffisant pour améliorer vos symptômes. Attention tout de même : d’autres effets secondaires de ces antidépresseurs comme des nausées, la bouche sèche, la somnolence et la diminution de la libido. 

 

Des lubrifiants désensibilisants peuvent également être utilisés pour traiter l’éjaculation précoce. Ils contiennent une anesthésie légère (7,5 pour cent de benzocaïne) qui provoque une sensation d’engourdissement temporaire après avoir été appliquée sur la peau. Le but de cette désensibilisation est d’aider les hommes à maintenir leur érection et de retarder l’éjaculation. Alors le pénis a moins de sensation, le plaisir peut être réduit et donc prévenir de cette précocité. Toutefois, lorsque vous utilisez ce types de produits, il peut déteindre sur le corps de votre partenaire, pouvant diminuer malheureusement sa sensation et son plaisir.

 

Enfin si vous pensez que la cause principale de votre éjaculation précoce est l’anxiété, une rencontre avec un professionnel pour traiter cette question peut être une étape essentielle dans le traitement du problème. 

 

 

Quand dois-je consulter un médecin ? 

 

Parlez-en à un médecin si vous éjaculer plus tôt que vous et votre partenaire le souhaiterait. Bien que vous pouvez sentir que vous devriez être en mesure de résoudre le problème vous-même, vous pouvez avoir besoin de traitement pour vous aider à atteindre et à maintenir une vie sexuelle satisfaisante. La plupart des hommes éprouvant l’éjaculation précoce à un certain moment dans leur vie, surtout quand ils sont jeunes, dont si le problème persiste, ne devraient pas hésiter à demander de l’aide médicale. 

13 réponses

  1. Abou Zaafran

    Oui on peut soigner l’EP via la hijama.

  2. Abou Zaafran

    Wa alaykoum salam wa rahmatullah ;
    Bien entendu il existe des points d’application de la hijama pour les personnes voulant guérir de l’EP. Toutefois, d’autres actions en complément sont préconisés pour espérer une guérison complète incha Allah (voir détails dans l’article).

  3. Salamoualeykoumm
    Vous avez des patients qui ont guerri bi idnillah via la hijama de l’ejp?

  4. Ben

    Je souhaite savoir si on peut soigner une EP par la Hijama???

    Merci de votre retour

  5. Abou Zaafran

    C’est avec grand plaisir.
    Merci pour votre compréhension.

  6. Je comprends merci beaucoup de vos informations.

  7. Abou Zaafran

    Les points d’application de la hijama afin de remédier à l’EP sont nombreux (à effectuer sur plusieurs séances). Des points humides espacés d’un mois et des points secs à effectuer en parallèle avant chaque rapport. Je ne peux donner plus de précisions sur les numéros de peur que certains irresponsables ne se fassent la hijama par eux-mêmes.
    Bien à vous.

  8. A quel endroit se pratique la hijama pour l’éjaculation précoce?
    Je souffre d’éjaculation précoce avant même la penetration.

  9. Abou Zaafran

    Merci David pour la précision. Très pertinente. Je suis navré, envers nos lecteurs, pour cet oubli.

  10. David

    Pour les gels anesthésiants, il faut bien faire attention à se laver le sexe après.

  11. Abou Zaafran

    Oui bien sûr. Tout dépendra bien sûr des causes de ce problème.

  12. Le problème d’éjaculation precose peux se soigner avec une hijama?

Ajouter un commentaire