La hijama ou la cupping therapy

La hijama ou l’extraction par ventouses (cupping en anglais) consiste à extraire du sang d’endroits déterminés du corps par des égratignures. C’est l’un des plus anciens arts de soigner qu’a connu l’humanité. Son histoire remonte à des milliers d’années. Des sculptures se rapportant à la saignée datent des pharaons puisqu’on trouve dans le temple Comombo en Egypte, le plus grand hôpital de l’époque, la sculpture d’un verre utilisé pour retirer le sang de la peau. La saignée par ventouses a été utilisée et étudiée par les chinois dans le livre de l’empereur Jaune comme thérapie des maladies internes depuis 4000 ans environ. Les grecques et les arabes avant l’Islam connaissaient ce mode de traitement.

___________________________________

Les universités de médecine Andalouses enseignaient également cette technique qu’est l’extraction par ventouses tel qu’elle a été émise par le Prophète ﷺ. Et la hijama a été transmise aux européens grâce aux universités de l’Andalousie. Elle a eu droit de cité en Europe jusqu’à la fin du 19ème siècle.

___________________________________

À partir du 20ème siècle, le recours à cette technique thérapeutique a disparu avec le développement de la médecine contemporaine. Avec la découverte des médicaments certes, à base chimique, on la croyait tombée en désuétude. Mais lorsqu’on s’est trouvé confronté à des pathologies nouvelles sans solutions et à d’autres maladies causées par les produits chimiques, la pollution et mêmes par les effets nocifs des médicaments chimiques. Les médecins se sont alors référés, entre autres, à la médecine parallèle dont la hijama. De ce fait, de nouvelles écoles ont vu le jour et adopté la hijama. Voyant des résultats plus que concluant aux États-Unis et dans certains pays Européens (comme l’Allemagne et l’Angleterre), la pratique de la hijama s’est propagée. Par exemple, 38 états ont ouvert des cliniques pratiquant la saignée par ventouses comme technique thérapeutique. Elle est étudiée dans les manuels de médecine aux États-Unis sous le nom de « cupping therapy » et considérée comme une matière importante dans les facultés de médecine.

___________________________________

Ce qui étonne est que cette « Sounnah » (tradition prophétique) est revivifiée par des non-musulmans qui, aux États-Unis, en Allemagne et dans d’autres pays, se l’approprient ou l’attribuent aux chinois. Or sa diffusion sur les bases scientifiques et techniques actuelles revient au Prophète Mouhammed ﷺ puis ses compagnons et ceux qui les ont suivis, depuis plus de 1400 ans.

1 réponse

  1. Alhumdulillah I feel so so good after having Hijama tpearhy at Healthworks by ??? .I have been troubled by acute shoulder and neck pain for over a year and have been prescribed various tablets by the doctor but had no reduction in pain and discomfort.After being introduced to Hijama tpearhy by a friend who had been treated by ???, I decided to take a brave step in having Hijama tpearhy I am Absolutely terrified of needles!However ??? put me at ease and i felt totally relaxed. she discussed with me a treatment plan and what happened afterwards was truly amazing.For the past year I have been taking various prescription drugs and painkillers, however after the first session , i felt an instant relief from the agonizing neck and shoulder pain and i have been drug free for over 4 weeks now.I would truly recommend anyone with any kind of arthritic pain to undergo Hijama Therapy and Inshaa Allah you will feel instant relief.let us revive this forgotten sunnah and feel the benefits.both Hijama tpearhy and ??? , highly recommended .Safia

Ajouter un commentaire