Connaissez-vous cette médecine ?

Historique :

Née en Europe au 19ème siècle, dans le sillage de l’intérêt grandissant pour la médecine naturelle, cette discipline a gagné l’Amérique au début du 20 ème siècle sous le nom de cure naturelle. En france, la formation est dispensée dans les écoles, et la naturopathie n’est pas reconnue officiellement, contrairement à certains autres pays d’Europe : les formations diplomates sur internet sont moins sérieuses. Cette thérapie est de plus en plus intégrée à l’allopathie pour traiter divers problèmes de santé (arthrite et migraines) ou accompagner la grossesse et l’accouchement).

rererer

Pratique :

Les médecins allopathiques accordent la priorité au diagnostic de la maladie, alors que les naturopathes visent surtout à apprendre au patient à préserver sa santé et à prévenir la maladie.

Lors de sa consultation, le patient est interrogé sur ses antécédents, son régime et d’autres aspects de son mode de vie. Face à des symptômes, le praticien aura recours à des procédures classiques d’aide au diagnostic – analyses de sang et d’urine – pour en découvrir la cause. Des méthodes de prévention et un traitement individualisé, seuls ou associés, sont alors proposés.

La naturopathie peut-elle m’aider ?

Les naturopathes collaborent souvent avec des allopathes pour soigner des patients souffrant de diverses maladies chroniques. Les études sur la naturopathie n’ont pas fait la preuve de son efficacité en tant que système global, mais les essais cliniques portant sur ses traitements en ont démontré l’utilité pour certaines pathologies comme arthrose, asthme, maladie cardiaque, mal de dos, maladie de la prostate, dépression, eczéma, côlon irritable, migraine, otite et douleur d’oreilles, infection des voies respiratoires, grossesse et accouchement, ménopause.

Les commentaires sont fermés.