Le Coran, une guérison de toutes les maladies

بسم الله الرحمن الرحيم

 

الحمد لله رب العالمين، والصلاة والسلام على أشرف الأنبياء والمرسلين؛

نبينا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين.

وبعد :

BismiLlahi Ar-Rahmaani Ar-Rahiim

Louanges à Allah le Seigneur des univers, et Prière et Salut sur le plus honorable des prophètes et envoyés : notre prophète Mouhammad. Ainsi que sur sa famille et sur l’ensemble de ses compagnons.

Ensuite :

Ceci est une petite et modeste recherche rassemblant des paroles (en partie dans les fatawas relatant de ce sujet de notre cheikh Ibn Baz qu’Allah lui fasse miséricorde) que j’ai pu lire et que je souhaite les partager avec vous en implorant Allah qu’Il nous guide et redresse par la plus belle des manières. Amiine

La thérapie par le Coran (القرآن) c’est le soufflement (nafth = النفث) par le Coran. 

On lit sur la personne malade des versets Coraniques : sur sa poitrine, ou bien sur sa main, son pied ou même sur sa tête. Des versets comme la Fatiha, le verset du Kourssi, « dis : Allah est unique », les deux dernières Sourates (Al Ma’oudatayne), ou tout autre verset. 

Avec la lecture coranique, on peut aussi faire des invocations légiférées. Comme par exemple :

1 – « Ô Allah, Seigneur des hommes, fais partir le mal et guéris; Tu es le Guérisseur, il n’y a de guérison que la Tienne, une guérison qui ne laisse aucun mal » (Al Boukhari avec al Fath, 10/206 ; Mouslim, 4/1721 ). 

Allahoumma Rabbi an-nasi idhib al-ba´ss wa ishfi anta ash-shafi la shifaa-a illa shifaa-ouk shifaa’an la youghaadirou saqaman

اللهم رب الناس أذهب البأس واشف أنت الشافي، لا شفاء إلا شفاءك شفاءٌ لا يغادر سقماً

Et c’est de cette manière qu’invoquait le Prophète sallAllahou ‘alayhi wa sallam. C’est une grande et énorme invocation ! 

Et encore parmi ses invocations :

2 – « Au nom d’Allah, je t’exorcise. »

BismiLlah ourqiik

بسم الله أرقيك

C’est de cette même manière que Djibril l’a exorcisé sallalahou ‘alayhi wa salam.

En effet, Jibril (L’ange Gabriel) a exorcisé le Prophète sallAllahou ‘alayhi wa sallam avec ceci :

« Au nom d’Allah je t’exorcise contre toute chose qui te nuit, et contre le mal de toute âme, et contre le mauvais oeil de tout jaloux. Qu’Allah te guérisse; Au nom d’Allah je t’exorcise. » (Rapporté par Ibn Maaja et authentifié hasan par Shaykh al Albani)

Bismillah ourqiik min kouli shay´ you´dhiik wa min sharri kouli nafs wa ‘ayn koulli haasid, Allahou yashfiik BismiLlah ourqiik

بسم الله أرقيك من كل شيء يؤذيك، ومن شر كل نفس وعين كل حاسد، الله يشفيك بسم الله أرقيك

Et si on invoque par :

1 – « Ô Allah, guérit-le et accorde-lui la bonne santé. »

Allahoumma ichfih wa ‘aafih

اللهم اشفه وعافه

Et tout ce qui y ressemble (comme invocations)… Tout ceci est correct. Ce qui est important c’est qu’on invoque pour lui la guérison. Et qu’on lit de ce qui nous plait comme Versets ou bien comme Sourates. Et parmi les plus importantes la Fatiha (l’ouverture) du livre (le Coran), et le Verset du Koursi, et « dis : Allah est unique », les deux dernières Sourates (Al Ma’oudatayne)… Et si on lit d’autres Versets tout cela est correct, car

le Coran est tout entier une guérison !

 

Lire le coran avec pour but la guérison

 

Les preuves :

1 – « Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. » (Sourate Younous, Verset 57)

2 – « Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes. » (Sourate Al Israa´, Verset 82)

3 – « Si Nous en avions fait un Coran en une langue autre que l’arabe, ils auraient dit: «Pourquoi ses versets n’ont-ils pas été exposés clairement? quoi? Un [Coran] non-arabe et [un Messager] arabe?» Dis: «Pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison». Et quant à ceux qui ne croient pas, il y a une surdité dans leurs oreilles et ils sont frappés d’aveuglement en ce qui le concerne; ceux-là sont appelés d’un endroit lointain. » (Sourate Foussilat, Verset 44)

4 – ‘Aïsha qu’Allah l’agréée rapporta que le prophète sallAllahou ‘alayhi wa sallam fut rentré chez elle alors qu’elle soignait une femme (ou l’exorcisait) ; il dit alors : « soigne-la avec le livre d’Allah. » (sahih ibn Hibbaan hadith n°6098, volume 13 page 464 et authentifié par Shaykh al Albani dans Silsilatou Sahiiha avec le n°1931)

 

Les types de guérison avec le Coran : quatre

 

1 – la guérison de l’âme de tous les forts désirs, envies (shahawates).

2 – la guérison du coeur de toute ambiguité (shoubouhate).

3 – la guérison de la poitrine de toute tristesse, déprime, anxiété…

4 – la guérison du corps

Le coran est donc une guérison des maladies du coeur mais aussi une guérison des maladies du corps. Et lorsqu’alors le serviteur lit le Coran avec cette intention, il obtient avec la permission d’Allah deux guérisons : 

Une guérison scientifique et morale

mais aussi

Une guérison physique et corporelle

 

Comment obtient-on la guérison avec le Coran ?

 

Sur deux plans :

1 – L’exorcisme (la rouqya) avec celui-ci

En effet, la lecture du Coran a des conséquences énormes dans la force physique (bonne santé) mais aussi morale (dynamisme, bonne humeur, ardeur, vigueur, entrain…) et il n’est pas pensable qu’un musulman puisse renier celles-ci. 

2 – Veiller et occuper son temps par sa lecture

Et en particulier dans le creux de la fin de la nuit. De cela résultera une guérison scientifique, morale et psychologique proportionnelle à la profondeur scientifique obtenue par sa compréhension, et ce jusqu’à que le coeur se remplisse de la lumière d’Allah et de Ses versets. Alors celui-ci s’élargit et se réjouit jusqu’à qu’il ne reste aucune place pour les chahawates, les choubouhates, les wasaawis (les insufflations) gênantes, agaçantes et préoccupantes.

Et c’est pour toutes ces raisons que l’homme a grandement besoin

du noble Coran comme guérison :

« Ô gens ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. » (Sourate Younous, Verset 57)

 

Le traitement immédiat par le Coran :

 

Il nous ai tenu de nous soigner avec le coran d’une manière directe sans mettre d’intermédiaire entre nous et lui. Mais celui qui ne le fait pas sera privé alors d’un grand bien. En effet, certaines personnes lorsqu’elles sont éprouvées ou tombent malades parcourent des horizons et vagabondent dans plusieurs pays à la recherche de lecteurs (de Coran), de raqi, de soigneurs… mais ils ne savent pas que la réussite est plus proche et plus facile que ce qu’ils font. Car lorsqu’Allah nous éprouve, Il veut de nous que l’on revienne à Lui, que l’on s’humilie devant Lui Soubhaanahou wa ta’aala.

Il (‘azza wa jall) dit  (selon une traduction rapprochée)

« Nous les avons certes saisis du châtiment, mais ils ne se sont pas soumis à leur Seigneur; de même qu’ils ne [Le] supplient point, (76) « jusqu’au jour où Nous ouvrirons sur eux une porte au dur châtiment, et voilà qu’ils en seront désespérés.(77) » (Sourate al Mou´minoun)

Et Il ta’aala dit (selon une traduction rapprochée) :

« Nous avons, certes, envoyé (des messagers) aux communautés avant toi. Ensuite Nous les avons saisies par l’adversité et la détresse – peut-être imploreront-ils (la miséricorde) ! » (Sourate al An’aam, Verset 42)

La longue veillée par le Coran est l’image de l’humiliation et l’imploration par excellence et se trouve donc être la meilleure des causes pour obtenir d’Allah la bonne santé et la guérison physique et matérielle du corps mais aussi spirituelle, morale et psychologique de l’âme et du coeur.

16 réponses

  1. Abou Zaafran

    Wa akaykoum salam wa rahmatullah
    Wa fik Maryline

  2. jbonjour mes chers freres
    pour le moment je n’ai pas assez des commentaires à faire mais je m’inscris dans vos demarches qui demontre les veracités de notre devnir “le saint coran).
    mais pour le moment je suis dans des recherches sur les versets scientifiqus et je vous prie de m’informer comment à accéder .
    merci de votre bonne compreension

  3. Salam Ahlikoum chers frères et soeurs,
    Barak Allahu Fik pour ce magnifique article.
    Il m’ai arrivé à plusieurs reprises d’avoir un débat avec certains frères et soeurs sur le fait que le Coran guérit vraiment de tout. J’étais et je serais toujours persuadée que le Coran guérie de tout malgré qu’on me répète qu’il ne guérit que les maladies du coeur.
    Sachez mes chers frères et soeurs, que j’ai vécu moi même certaines maladies, je lisais beaucoup le Coran et chaque fois que j’avais la migraine je lisais le Coran. Après ma lecture, un apaisement physique et psychologique parfait.
    Ne délaissez jamais le Coran, la prière et le dikr ce sont les clés de la réussite de la cie d’ici bas et de l’au delà.
    Salam Ahlikoum

  4. Alaykoum Salam
    Baraka Allah oufik pour cette publication
    Qu Allah vous récompense

  5. J aimerait trop guerrire ne plus rester comme ça

  6. Abou Zaafran

    Afwan.

  7. Merci beaucoup

  8. Abou Zaafran

    Amin. Nous sommes tous instables mais Allah est Pardonneur et aime qu’on revienne à Lui. Qu’Allah nous pardonne nos péchés et nous accorde une bonne fin.

  9. Moi en tant que fils de musulmans, bien que instable sur tous les plans, je cultive ma réligion. Que DIEU vous honore pour les renseignements que vous nous fournissez sur la religion. Amina ya Rabbi. Merci. Merci et merci.

  10. Abou Zaafran

    Wa alaykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh ;
    Amin pour toutes vos dou’as. Ainsi qu’à vous.
    J’implore ALLAH ta’ala qu’IL nous octroie une science bénéfique. Une science appelant aux œuvres…
    HayakILLAH

  11. as salamerlikoum arahmatouLLAHI wa barakatouhou ,

    QU’ALLAH LE TRES GENEREUX vous bénisse ainsi que votre famille pour cette lumière qui émane de toutes ses lignes soubhana’ALLAH!!!

    vraiment celui qui passe à cotés de ces lignes est vraiment pauvre et à plaindre car nous voyons dans cette article toute la miséricorde et la réussite pour celui qui voudra en profiter machaa’ALLAH!

    QU’ALLAH vous récompense pleinement et que la oumma puisse enfin saisir cette lance qui lui est tendue mais qui par paresse ou mauvaise compréhension passe malheureusement son chemin se dirigeant vers le caduc ou des intermédiaires qui ne feront que la faire stagner ou égarer concernant son état maladif.

    wa salatou selem 3ele achraf El n’biya wa El moursalines Mohameden wa 3eleh ehlihi wa asahabihi ejme3ine!

  12. oum taha nous dit le salam aelikoum barak allah oufik pour ce praatge be9ne9fique en tant que convertie cela me motive a l e9tudier pour le faire e9tudier barak allah oufik du praatge vous gagnerez bcp de hassanates a nous motiver en mettant ses vide9os sur votre site barak allah oufik .

  13. Abou Zaafran

    Wa fiki barakALLAH (Anne)

  14. Barakaloufikoum pour votre réponse.

  15. Abou Zaafran

    Amin.
    Souvent j’utilise les traductions que l’on peut trouver sur le net mais toujours en vérifier sa conformité aux paroles de nos savants (principalement des spécialistes dans le domaine comme cheikh Sa’di ou bien l’imam ibn Kathir – qu’ALLAH leur fasse miséricorde).
    Wa fikoum barakAllah

  16. Qu’Allah vous récompense, pouvez-vous me dire quelle traduction du Coran avez-vous utilisée dans cet article ? Je souhaite me procurer inchAllah la traduction du professeur Mohammed Chiadmi car celle que j’ai actuellement ne me satisfait pas (traduction trop vague et générale du coup des fois incompréhensible).
    Merci pour vos conseils.
    Barakalofikoum

Ajouter un commentaire