Le siwak : pas qu’un simple bout de bois

Le soin de la santé buccale remonte à des temps anciens. Si, aujourd’hui, le soin dentaire passe par l’utilisation des brosses à dents et des dentifrices, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, la brosse à dents traditionnelle ou bâtonnet à curer, appelé « miswak », « souak », ou « siwak » existe depuis les temps anciens.

Le siwak n’est pas un simple bâton de bois, il contient de nombreux principes actifs comme le fluorures, le calcium, le phosphore mais également de la silice qui jouent tous un rôle dans le soin de la bouche et la prévention d’éventuels affections buccales.

 

Les propriétés du siwak :

Le siwak en soin et en prévention agit contre la plaque dentaire et contre les caries.
Plus précisément, il agit contre la prolifération de certaines bactéries telles que le streptoccocus, le porpyromonas gingivalis etc. On l’aura compris, le siwak est antibactérien. Mais il est aussi antifongique, intéressant donc pour prévenir les affections de type candida.

Grâce à son pouvoir abrasif doux et aux sels minéraux qu’il contient, le siwak permet une action blanchissante et minéralisante des dents.

Il combat la mauvaise haleine (dues aux bactéries), soigne et prévient les gingivites.

D’autres propriétés sont également recensées, notamment contre la prise de poids. Oui, le siwak permet de prévenir le surpoids grâce à l’action mécanique du « mâchouillage » qui, d’une part va combler l’envie de grignoter et d’autre part va induire une augmentation du taux de glycogène dans le foie, ce qui supprimera la sensation de faim.

Enfin, le siwak a également une action bénéfique contre le stress. La lignane qu’il contient ainsi que la vitamine C + l’alcaloïde contribuent à la réduction du stress.

Les scientifiques commencent à peine à découvrir les qualités bienfaitrices du Siwak en l’introduisant dans la composition de certains dentifrices.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire