Les plantes incontournables pour nous les femmes

Article proposé par Oum Abderahmanqu’Allah la récompense

Règles douloureuses, absence de règles, baisse de libido, douleurs ou encore cystites sont le lot régulier de bon nombre de femmes. Contre ses différents maux, en phytothérapie, les plantes peuvent être d’un grand soulagement. Quelles plantes choisir ? Comment les utiliser ? Quelles précautions prendre ?

L’achillée millefeuille contre les règles douloureuses

L’achillée millefeuille s’emploie contre les règles douloureuses, en infusion une pincée par tasse d’eau bouillante trois fois par jour pendant quelques jours avant l’apparition présumée du cycle. On peut aussi appliquer des compresses imbibées de l’infusion sur le bas-ventre.

Enfin on peut aussi faire macérer la plante pendant trois semaines dans de l’huile d’olive (trois poignées fraîches ou deux poignées sèches par litre d’huile), on filtre ensuite et on l’utilise alors en applications sur le bas ventre pour les mêmes indications.

La sauge

La sauge sclarée est utile en infusion en cas d’absence de règles ou de règles trop ou peu abondante, elle augmente la libido, elle est relaxante, antispasmodique mais facilite l’accouchement. À prendre en infusion une pincée dans de l’eau bouillante infusée 10 à 15 min 3 à 4 fois par jour pendant la période des règles.

La Mélisse


La mélisse est sédative et a une action hormonale (elle freine l’hypophyse). 3 gélules (200 mg) par jour avant les repas, deux ¬semaines avant et pendant les règles ou bien en infusion avec les mêmes proportions que la sauge.

Camomille allemande


La matricaire a des vertus anti-inflamma¬toires et limite les douleurs viscérales. En infusion également.

Menthe poivrée


La menthe soulageles troubles digestifs. A prendre en infusion 3 à 4 fois par jour pendant les règles.
Menthe poivrée (mentha piperita) : 1 cuil. à s. de feuilles séchées infusées 10 min dans 15 cl d’eau bouillante, à prendre trois fois par jour après les repas pendant les règles.

La vigne rouge


La vigne rouge lutte contre l’insuffisance veineuse, limite les étourdissements et la sensation de faiblesse. 3 gélules d’extrait sec dosées à 50 mg par jour pendant les repas, en cure de 1 mois ou en infusion.

Le gingo beloba


Le gingo beloba lutte contre l’insuffisance veineuse et en lus est efficace contre les jambes lourdes. En poudre ou en racine à prendre diluer dans un litre d’eau à boire tout au long de la journée pendant 1 mois.

A essayer


La bouillotte au niveau du bas du ventre ou du dos ; les jambes surélevées ; le bain ou la douche chaude ; la relaxation.

Tous ses petits conseils sont à appliquer sous forme de cure et non les prendre de façon consécutive et en alternance avec d’autres plantes.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire