Vos Questions

Toutes vos questions les plus courantes (que ce soit dans le cabinet, par vos mails ou twitts) sont enregistrées, traitées puis répondues par notre spécialiste Abou Zaafran incha Allah.

Q?

Est-ce une obligation pour moi d’être malade pour pratiquer la hijama ?

A.

Les Médecins au fil des temps et des nombreuses analyses ont déduit que ce sont les impuretés sanguines qui sont la cause des maladies. Et l’extraction de toutes ces impuretés par ventouses assure la guérison puisqu’elle en débarrasse le corps.

Au fil des années, les sédiments se cumulent dans différentes parties du corps (surtout les vaisseaux) d’où l’apparition de maladies diverses. Lorsqu’on se débarrasse des impuretés (globules rouges vieillis et anormaux, sédiment…) par la hijama, le sang devenu pur et mieux oxygéné circule normalement dans le corps humain. De ce fait, les différents organes jouent pleinement leur rôle et ont un meilleur rendement.

Donc c’est tout à fait normal de procéder à ce genre de médecines en tant que prévention incha Allah.

Q?

Comment puis-je prendre rendez-vous pour une consultation ?

A.

Deux solutions vous seront proposées, contactez l’un de nos spécialistes incha Allah :
– via le téléphone
Numéro unique —> 06 69 33 66 86 (horaires de bureau) + (Line/Viber/What’sApp) // activité en stand-by jusqu’à début novembre 2016 (pour toute info 09 70 40 60  08) 
– via le formulaire
Lien pour prise de rdv instantannée

Q?

Quel est votre parcours scientifique ?

A.

Moi-même (Abou Zaafran)
Centre d’études : Centre SOUSS MONTAGNES HERBORISTERIE – Nouvelle Route, Taroudant (MAROC)
Enseignant : Cheikh Ouchrif Abou Houdayfa
Compétences : Hijama (Application par les ventouses) – Traitement par les plantes aromatiques, huiles (essentielles et végétales) et hydrolats…

 

 

 Mon collègue (Abou Roqayya)

A subi une formation théorique et pratique par moi-même, et ce durant 18 mois. Ainsi ses compétences sont identiques aux miennes. C’est-à-dire : La hijama (Application par les ventouses) – Traitement par les plantes aromatiques, huiles (essentielles et végétales) et hydrolats…

À ce jour (Juin 2014), il en est à 3 années de pratique sur plus de 3500 patients.

Qu’Allah lui rajoute. Amin

 

Mon épouse (Oum Ibrahim)
Enseignant : Je l’ai moi-même formée en hijama & traitements naturels.
Centre d’études : Au sein même du cabinet.
Compétences : Infirmière diplômée d’état en 2011.
Institut de formation en soins infirmiers de l’assistance public des hôpitaux de Paris (promotion 2007-2011).
A Pratiqué dans de nombreux services tels que la chirurgie, la médecine, la maternité, le bloc opératoire, la cancérologie, la rééducation…

diplôme infirmière

 

 Sa collègue (Hajar Oum Abdillah)

(En cours de rédaction)

Q?

Depuis combien temps pratiquez-vous et avez-vous déjà eu des critiques de la part de l’un de vos patients ?

A.

Nous pratiquons la hijama en France depuis 2009, et nous avons eu l’honneur de recevoir plus de 7500 patients walilahil hamd.
Et croyez-nous ou pas, nous n’avons jamais eu de critique que ce soit dans la pratique, le matériel utilisé, l’accueil des patients… Nous nous forçons toujours de garder le même sourire pour tous nos frères et soeurs, d’être à l’écoute et attentifs quant à leurs désirs. Ceci a toujours été notre priorité.
Essayez-donc si vous n’êtes jamais venus nous voir !!!